Le sphynx


Lancé le 12 mars 1914 aux Chantiers de la Loire à St Nazaire. 3ème d'une série de navires presque identiques, avec PAUL LECAT et ANDRE LEBON .

Remis le 25 septembre 1915 à la Marine Nationale pour servir de navire-hôpital de 940 lits, rôle qu'il joue pendant toute la guerre.    

En 1918, reconverti en paquebot civil, il assure le service d'Alexandrie jusqu'à la mise en service du CHAMPOLLION et du MARIETTE PACHA.

Passe ensuite sur la ligne circulaire de Méditerranée du Nord, avec quelques voyages vers l'Extrême Orient, jusqu'en 1932.

A cette date, il est reconverti pour la chauffe au mazout, grâce aux chaudières presque neuves de l'AMAZONE (II), qui vient d'être démoli à La Seyne.

A partir de 1933, il passe sur l'Extrême Orient.

En 1939, il est à nouveau converti en navire-hôpital de 637 lits. Sert d'hôpital flottant à Scapa Flow et en Norvège, puis à Oran en juillet 40.    

En Septembre 1940, il embarque à Liverpool les blessés français de la Campagne des Flandres et de Narvik, et les rapatrie à Marseille , puis en 1941, participe au rapatriement des malades et blessés de Syrie entre Beyrouth et Marseille.

Désarmé fin 1941 à Marseille, l'équipage est débarqué en mai 1943. Il est alors conduit à Gênes, et rebaptisé SUBIACO, il finira dans un bombardement américain le 5 janvier 1944. 

Source : messageries-maritimes.org


Caractéristiques:

Paquebot-poste
Longueur : 151 mètres

Largeur : 18,8 mètres
Jauge brute : 11 375 tx
Déplacement : 15 025 tonnes
Passagers : 188 premières, 90 secondes, 106 troisièmes   et 250 en entrepont
Propulsion : deux machines à vapeur alternatives à   quadruple expansion, chauffées d'abord par 8 chaudières à   charbon, puis au mazout après 1932
Puissance : 9000 CV
Vitesse : 17 noeuds 
2 hélices
2 mats 

2 cheminées